Pour soigner l’e-réputation et la communication 2.0 de l’entreprise, il faut travailler sur deux axes assez différents, mais essentiels.

Il faut comprendre et analyser ce qui a aujourd’hui changé dans le mode de consommation. L’interactivité commence à gagner du terrain de plus en plus.

Aller à l’essentiel, passer moins de temps dans les magasins, effectuer ses recherches depuis chez soit, sur son lieu de travail, dans les transports.
Un chiffre important à retenir, 77% des Français utilisent au moins un réseau social. Il est impératif de soigner son image. Quels qu’ils soient, les réseaux sociaux ont changé considérablement les modes de communication et la façon d’acheter.

Un consommateur est avant tout un interlocuteur connecté avec qui l’entreprise doit impérativement dialoguer sous peine d’être ringardiser et d’être au final bannie.
Pour communiquer avec les e-consommateurs, il ne suffit pas de publier une promotion une fois par mois, il faut sentir les inspirations de ses abonnés, de ses e-clients, il faut tenir compte de leurs avis, il faut être très réactif et communiquer.

C’est une activité à part entière qui doit être gérée de façon professionnelle.